J’ai lu : Les gens heureux lisent et boivent du café

2016-04-11.jpg

Je suis de retour après plus de deux mois sans avoir posté ! Je n’avais rien lu depuis un moment, j’étais complètement en panne de lecture depuis que j’ai commencé à travailler. Aucun de mes livres ne me tentaient. Et puis j’ai trouvé Les gens heureux lisent et boivent du café, dont j’ai adoré le résumé.

logo résumé

Ils étaient partis en chahutant. J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux.  » Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule. Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper… Cliquer ici pour lire la suite !

J’ai lu : Ma raison de vivre

breathing.jpg

Encore une fois, je vous parle d’un livre qui me faisait de l’oeil depuis un bon moment et que je tenais absolument à lire en VO comme je vous l’avais dit dans ma wishlist de Noël. Reason to Breathe, en français Ma raison de vivre, est le 1er livre de la trilogie de Rebecca Donovan.

logo résumé

Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire, et surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

Picmonkey

J’ai adoré ce livre. Le personnage principal, Emily (ou Emma selon les personnages) m’a fait passer par toutes les émotions. J’ai souvent eu envie de la secouer, qu’elle se réveille et qu’elle se bouge face à l’injustice de ce qui lui arrive et face à son histoire d’amour possible. Elle m’a aussi beaucoup fait rire par sa naïveté. C’est un personnage très touchant : après le décès de son père, elle a été abandonnée par sa mère qui est alcoolique. Son oncle et sa tante l’ont recueillie, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle n’est pas tout à fait traitée comme il le faudrait. Je les ai détestés, tout au long du livre j’avais envie de les frapper, de leur hurler dessus. Je n’en dis pas plus pour vous laisser découvrir par vous-mêmes mais vraiment, le thème abordé à travers cette histoire est très touchant et peu souvent abordé dans la littérature pour ados/jeunes adultes.

J’ai beaucoup aimé les personnages secondaires. Evan, le beau gosse qui s’immisce peu à peu dans la vie d’Emma, est adorable et vraiment drôle. Il a toujours réponse à tout, ses répliques sont taquines et drôles et il est toujours souriant. C’est grâce à lui qu’Emily comprend qu’il y a une vie en dehors des cours et des devoirs (car elle vise toujours l’excellence). C’est grâce à lui et Sara, sa meilleure amie, qu’elle sort de sa coquille et commence à sortir dans des fêtes et à parler à d’autres personnes de l’école. D’ailleurs, j’ai adoré Sara. C’est une amie fidèle, compréhensive, qui n’hésite pas à bousculer un peu Emily hors de sa zone de confort pour lui faire découvrir de nouvelles expériences.

J’ai vraiment aimé ce livre que j’ai lu assez rapidement et auquel j’ai mis 5/5 sur Goodreads. J’avais toujours envie de savoir ce qu’il allait se passer ensuite. La fin est un réel suspense, je me demande bien ce qui m’attend dans la suite que je vais lire très bientôt aussi !

logo nlb

 

J’ai lu : Babe in Boyland

2015-09-01

logo résumé

Natalie écrit la partie « Relations » du journal de son lycée. Lorsqu’elle est accusée de ne rien connaître à propos des garçons et de donner de mauvais conseils aux filles, elle décide de se décider en garçon et de passer une semaine à Underwood Academy, l’internat pour garçons de la ville. Au cours de son séjour, elle apprend beaucoup sur les garçons, choses qu’elle n’avait jamais imaginées. Mais quand elle tombe amoureuse de son coloc de rêve, les choses deviennent encore plus compliquées

Picmonkey

J’ai découvert Babe in Boyland grâce à Justine du blog Fairy Neverland qui en avait parlé dans l’une de ses vidéos. Le résumé m’a beaucoup intriguée, comme toutes les filles je me demande ce que pensent les garçons et pourquoi ils agissent de telle ou telle façon. Je me suis lancée dans la lecture convaincue que ça allait me plaire et j’ai eu bien raison ! Cliquer ici pour lire la suite!

J’ai lu : Paper Towns

nothing like books8-001

logo résumé

« Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit.Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu.Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s’en approche, plus Margo semble lui échapper… » (Goodreads)

Picmonkey

Je l’avais dans ma PAL depuis environ un an et je me suis enfin décidée à le lire quand j’ai vu que le film sortait ce mois-ci. Après Nos Etoiles Contraires, j’ai redécouvert avec plaisir la plume de John Green que j’avais tant aimée. Paper Towns (en VO Paper Towns , ou en VF La face cachée de Margo  ) est une lecture dont j’attendais beaucoup. Cliquer pour lire la suite!

Let’s do a swap !

Capture plein écran 10092014 191040

 

Début août j’ai rencontré sur Twitter Amandine, qui cherchait quelqu’un avec qui faire un swap (basé autour des livres bien sûr). J’en avais déjà fait un il y a un moment, sur le thème de la beauté, et ça faisait un moment que je voulais en faire un livresque du coup j’ai sauté sur l’occasion ! Cliquer pour lire la suite !